Fallait pas manquer ça… avril ’17

avril

Comme chaque mois, repreZent revient sur ce qui s’est passé dans le microcosme rapologique romand. Petit tour d’horizon des clips qui ont retenus notre attention avec ce mois quelques retours dont Eriah, R.Keto et Mairo.


 

Loin d’en faire trop Eriah fait toujours ce qu’il faut, distribuant avec parcimonie les extraits de son EP « Carnal Stories », il nous prouve à chaque sortie qu’il est de ces mcs qui savent se placer avec une justesse sur le beat, adaptant son flow, en lui donnant juste ce qu’il faut de mélodie pour faire résonner ses mots. Il est loin, mais ça on le savait déjà.


On avait pu apercevoir R.Keto dans différents rôles sur la RTS mais cela faisait bien longtemps qu’il ne nous avait pas fait le plaisir de sortir un morceau. C’est maintenant chose faite avec #EnfinBref, petite piqûre de rappel qui suffit à le replacer en un mouvement sur la carte, R.Keto est toujours aussi efficace.


Si Mairo change de blaze le talent reste le même, on est donc très heureux de le retrouver entouré de Slimka dans « Submarine », extrait de son dernier projet dont on vous parlera très prochainement. Un retour de plus, mais qui devrait être le bon, car les temps semblent opportuns, particulièrement pour les mcs talentueux qui savent parfaitement adapter leurs flows aux prods actuelles.


On ne compte plus le nombre de morceaux dont le thème s’inspire d’un récit de soirée qui se termine bien, bien plus rares par contre sont ceux qui arrivent à recréer cette ambiance particulière, oscillant entre deux mondes, mais Comme1Flocon y parvient parfaitement avec son « Club ».


Flex, le dernier clip de G-Mams, est de ces morceaux qui font monter la pression sans jamais vraiment exploser… du coup on n’arrive pas à dire si on est frustré ou satisfait, une ambivalence qui suffit à nous dire que c’est donc une réussite.


Une prod des plus basique, sans fioritures, voilà tout ce qu’il faut à Boula-Z pour marquer son territoire et nous prouver qu’il n’a rien à prouver, le mc est là, you better recognize…


KT Gorique vient frapper la prod comme elle seule sait le faire, du coup ça kick, le groove est maîtrisé, le flow acéré.


C’est l’essence du rap que nous propose Oniisan puisqu’il se fait sur de la b-box, et de la bonne. Cerise sur le gâteau, les deux membres du groupe font les choses sérieusement sans trop se prendre au sérieux, et on se dit que c’est exactement le genre de thérapie que l’on souhaite, la thérapie Rapilium.


Il y a un truc hypnotisant dans le son de Malin d’esprit, difficile à dire ce que c’est mais on a été happé… emporté, dans l’impossibilité de résister.


Jems est à moitié biche à moitié lion dans son « En jouer ». Et si ça débute comme un rap sur l’amour, ça devient vite bien plus que ça et c’est là que réside tout la finesse de ce morceau, à l’image de son clip.


Cette retrospective d’avril n’aurait pas été complète sans son morceau LOVE, on se laisse donc aller avec Flowlly.


Et on termine avec Madior et Skor qui rendent un dernier hommage à leur frérot Addo, RIP.

Pas de commentaire à propos de "Fallait pas manquer ça… avril ’17"

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *