Fallait pas manquer ça… #23

fallaitpas23

Le rap romand va mieux, il va très bien même et notre série « Fallait pas manquer ça… » en apporte la preuve à chaque édition. Et si dans ce numéro 23 on met en avant les derniers clip d’Usky, Di-Meh, Flowlly Kid, Eriah, John Darra ou encore de la Carthage Family, on va débuter par vous parler de Makala et Pink Flamingo. En effet, les deux dignes reprézentants de la nouvelle vague romande viennent d’annoncer la signature de contrats de coédition avec BMG pour la France et A.R.E Music pour la Belgique. Des signatures qui ouvrent une nouvelle ère pour ces deux artistes et qui vient récompenser l’énorme travail de l’équipe de Colors. Mais c’est aussi et surtout une superbe opportunité pour offrir au rap romand la lumière qui lui manque. On notera au passage que vous pourrez retrouver ces artistes et leur collectif Superwak Clique (Makala, Di-Meh, SlimK) au Beat Festival en janvier à l’Arena ainsi qu’à Frauenfeld cet été.


De plus en plus lui-même à chaque sortie de clip, Usky vient maintenant nous présenter Namasté. Et si la recette de base ne change pas, Usky l’agrémente de petites retouches qui font qu’il devient meilleur à chaque fois. Le visuel est beau, l’attitude est là, la mutation touche à sa fin et l’on est prêt à parier que l’artiste marquera 2017 de son empreinte.


Il faut se rendre à l’évidence, Di-Meh est l’une des valeurs sûres du rap francophone, son seul handicap étant d’être né en Suisse. Mais il n’en a que faire, il ne cherche pas à faire les choses pour plaire à nos voisins français, il fait du Di-Meh, du rap qui vient de la base et qu’il a adapté pour en faire quelque chose à lui, parfaitement inscrit dans son époque. Ton heure arrive Di-Meh, et ton succès sera amplement mérité.


Flowlly Kid fait partie de cette génération qui sait tout faire et qui le fait bien, et s’il a la vie devant lui, on se dit que son #VDM n’est rien d’autre que la réaction des autres rappeurs restés bloqués dans le passé et qui réalisent qu’ils n’y arriveront jamais en écoutant Flowlly.


C’est en janvier qu’Eriah sortira son prochain EP « Carnal Stories » qu’il vient nous présenter le titre éponyme. Un morceau digne d’Eriah, mêlant habillement texte, conscience, attitude, rap et attitude. Que dire de plus sinon qu’Eriah est toujours aussi bon, il vieillit bien le bougre! Vivement le EP.


Et alors que cette chronique touche gentiment à sa fin, on se fait un petit retour à l’ancienne avec John Darra histoire de se mettre dans le bain pour la suite.


Et pour terminer tout en douceur on vous propose le dernier clip de Carthage Family.

Un commentaire à propos de "Fallait pas manquer ça… #23"

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *