Nouveautés Pioneer DJ – Janvier 2016

pioneer

Pour ce premier article dans la rubrique « technique », repreZent s’intéresse aux nouveautés annoncées cette semaine par Pioneer à savoir les nouvelles CDJ-2000NXS2 et DJM-900NXS2. Plus qu’une mise à jour de la mixette et des lecteurs standards des clubs du monde entier, il y a des ajouts essentiels.


CDJ-2000NXS2


Ecran tactile: la recherche de musique et la navigation sont nettement simplifiées, et de nombreuses fonctions peuvent maintenant être enclenchées bien plus rapidement
Filter Tracks: Rekordbox offre depuis la version 4 une sorte de logique par hashtag propre à l’utilisateur (toi 😉 ) qui permet d’entrer ses propres critères de filtrage, par exemple si les morceaux contiennent du piano, du synthé… ou on peut créer un tag pour tous les morceaux qui contiennent des potentielles bonnes boucles rythmiques, afin de faire du remix en live. Grâce à la fonction Track Filter, la CDJ-2000NXS2 affichera plus seulement les morceaux qui collent plus ou moins au morceau actif d’après leur BPM (+/-4% par ex.) ou la tonalité, mais aussi d’après ses propres critères. Génial, non?
Support des fichiers FLAC (et ALAC). Enfin on pourra jouer avec des petits fichiers en haute définition depuis les CDJ. Mais d’ici à ce que ce lecteur s’impose comme standard (environ 1 an à mon avis), ça sera plus efficace de convertir ses fichiers FLAC en AIFF. Un outil pour Mac: http://sourceforge.net/projects/xld…
4 Hot Cues / Hot Loops (le XDJ-RX nous l’avait prédit), et enfin avec des codes couleurs comme chez Serato… ce qui en fait un futur contrôleur Serato de choix. Et plus besoin d’appuyer REC pour placer son Cue :) Et 4 Hot Cues/Loops deviennent rapidement 8, grâce à la touche Bank, ce qui nous ouvre déjà nombre de possibilités créatives… mais si ça ne suffit pas:
Intégration du DDJ-SP1, le contrôleur additionnel a failli disparaître de l’assortiment, et ce petit génie pour Serato peut désormais aussi piloter 4 CDJ-2000nxs2, ce qui donne accès au contrôle de 8 Hot Cues simultanément. Il suffit de brancher le contrôleur sur le port USB d’une CDJ dans le réseau, et toutes peuvent être contrôlées.
La quantification peut passer rapidement de 4 temps à 1/8 de temps, grâce à l’écran tactile
Beatgrid améliorée… attention, ça vaut le coup de trifouiller dans Rekordbox du coup :)
Beatjump: avancer et reculer dans le moreau, en temps réel et dans les temps!

 


DJM-900NXS2


2 interfaces audio: ceux qui mixent avec un ordinateur s’en réjouiront, car ainsi, ils pourront passer de l’un à l’autre sans interruption. De même pour celui qui a un ordinateur de secours (on ne sait jamais ce qui peut se passer dans un club), il pourra déjà l’avoir branché en cas de pépin.
Qualité audio améliorée et DSP 64-Bit: chaque traitement du son affecte sa qualité, c’est comme ça. Le flux du signal dans la table la plus utilisée dans les clubs du monde entier a été amélioré, et c’est une excellente nouvelle!
Des meilleurs préamplis phono, et il y en a enfin 4! Le vinyle est définitivement de retour, et du coup des bons préamplis sont essentiels pour que le son claque en club!
Send / Return d’effets séparés: maintenant aussi par USB (et Jack aussi) et assignables sur chaque canal. Cela signifie qu’une boîte à effets externe ne bloquera plus les effets de la table!
Les petites finesses de la DJM-2000nxs ont été reprises: les Color FX peuvent maintenant être affinés grâce au réglage de paramètre! Les Beat Effects à droite pourront désormais aussi être envoyées sur une à trois plages de fréquences… car un écho sonne tellement meilleur quand il n’est pas envoyé sur les basses !
Les effets seront toujours en rythme quand on est en réseau: n’oublie jamais d’employeur un hub réseau, et dès que (si?) Serato ajoute la DJM-900NXS2 à son Club Kit, il suffira de brancher son ordi à la mixette, et les effets hardware seront toujours calés sur la beatgrid du morceau actif.
Clipping Alarm: quand ça sature, il y a une lumière rouge. On se demande à quoi sa sert. Je déconne: baisse le master, tu gagneras en dynamique 😉

Les questions ouvertes:
Intégration de Serato DJ: l’ensemble est évidemment compatible HID, mais est-ce que Pioneer DJ oserait limiter ces fonctionnalités à la version payante de Rekordbox? Mon pari: la table sera intégrée au Club Kit (DVS Plug-In) de Serato DJ, et les CDJ-2000NXS2 reconnues comme contrôleurs officiels, et ce set deviendra un partenaire de jeu idéal pour presque tous les DJs
La douloureuse. Environ 2300€ / 2400 CHF c’est pas donné. Mais ce n’est même pas si important, car les clubs peuvent (ou devraient pouvoir) se payer du matériel haut de gamme pour leur régie, et si dans de nombreux pays les DJs vont se familiariser avec le matos avant l’ouverture des portes, peut-être ça arrivera aussi en Suisse :)

Conclusion: L’avenir digital est assuré, et ça grâce à l’entreprise “qui en a quelque chose à foutre” (je cite Jazzy Jeff), Pioneer DJ. Si personnellement, je mise à nouveau plutôt sur le vinyle (entre autres grâce à la superbe DJM-S9 et des platines PLX-1000 impeccables), je suis très heureux de voir le standard des clubs évoluer dans le bon sens.

Mais maintenant plus que jamais, il ne faut pas oublier de se plonger dans Rekordbox et bien regarder les options disponibles, contrôler ses grilles rythmiques, poser ses Hot Cues/Loops et exporter tout cela sur au moins deux clés USB ou cartes SD (et penser à les formater régulièrement). Voilà pour la préparation… et pour le live: ne jamais oublier quelques câbles digitaux (SPDIF) et un hub réseau!
PS: savoir faire la mise à jour de firmware de CDJ / DJM ne fait pas de mal 😉
Encore des questions? Il suffit de m’écrire!

Bien du plaisir,
Jonas
www.audiofly.ch

Pas de commentaire à propos de "Nouveautés Pioneer DJ – Janvier 2016"

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *